Qu’est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie est une méthode d’accompagnement individuel de la personne visant, dans une approche globale, à rétablir l’équilibre entre ses différents composantes physique, psychologique et énergétique.

Le kinésiologue utilise le test musculaire pour interroger le corps du consultant afin de comprendre ses besoins et aller rapidement au centre du problème. Le test musculaire consiste à exercer une  très légère pression sur un muscle, généralement un muscle du bras de la personne, afin d’identifier un état de stress. Cet état est mis en évidence lorsque le verrouillage musculaire s’effondre pendant quelques secondes au moment du test.

Ses origines

Elle trouve ses origines au début du XXe siècle, époque à laquelle le principe des réflexologies a été découvert. Puis, dans les années 60,  le chiropracteur américain George Goodheart a mis en évidence le lien existant entre certains muscles, les organes et les méridiens d’énergie décrits par  la médecine traditionnelle chinoise. En utilisant le test musculaire il démontre que la tonicité d’un muscle correspondant à un méridien change sous l’effet d’un stress.

Le Dr John Thie publiera ensuite dans les années 70 le manuel  “Touch for Health” qui décrit plus de 50 muscles en lien avec les méridiens d’énergie et leurs points réflexes neuro-lymphatiques et vasculaires.

A partir des années 80 différentes branches spécialisées de la kinésiologie vont se développer comme  l’Edu-kinésiologie ou kinésiologie pour apprendre, qui vise à instaurer une meilleure communication entre le cerveau droit et le cerveau gauche grâce à des mouvements du corps associés à la respiration et aux mouvements des yeux.

Daniel Whiteside et Gordon Stocke auteurs de “Trois concept en un”  conçoivent le Baromètre du comportement  et des techniques de libération des stress émotionnels.

Pourquoi consulter ?

Toute personne doit, au cours de sa vie, faire face à des chocs psycho-émotionnels, bio chimiques ou physiques qui altèrent plus ou moins profondément sa vitalité (deuil, divorce, maladie, perte d’emploi, accident,…).

Le plus souvent un événement est associé à une ou plusieurs émotions ainsi qu’à une multitude d’informations mémorisées qui fusionnent et sont source de conditionnements, d’automatismes et de blocages alors même que les événements ont été oubliés ou semblent avoir été dépassés.

La fréquence, l’intensité et la variété de ces événements  peuvent à la longue former comme des écrans qui voilent le discernement de la personne et l’empêchent d’ouvrir son esprit à de nouvelles potentialités, à des solutions alternatives.

Les stress associés à ces situations  marquent la vie de l’individu dès le plus jeune âge et s’opposent souvent à la récupération physique, la réalisation d’un deuil, l’acquisition ou le développement de nouvelles compétences et plus généralement au dépassement de toutes sortes de difficultés rencontrées dans la relation aux autres mais aussi à soi-même.

La kinésiologie permet de libérer ces mémoires de stress enregistrés par l’inconscient et d’effacer leurs effets au moyen de mouvements et de techniques simples de normalisation le plus souvent réflexes et énergétiques.


dessin-fleur-lotus

Une approche individualisée et globale

La kinésiologie est une méthode d’aide à la personne fondée sur une écoute profonde de ses besoins et qui tient compte de tous ses aspects : physique (son corps) et psychologique (sa psyché) mais aussi énergétique (sa vitalité).

Le Kinésiologue va rechercher ce qui anime la personne, ses motivations profondes et comment lui permettre d’accéder à tout son potentiel pour se réaliser dans chacun des domaines de sa vie.

dessin-fleur-lotus

 L’ état d’esprit du kinésiologue

Comme pour toute relation d’aide, le kinésiologue s’efforce d’adopter vis-à-vis de son consultant une posture empreinte de respect, d’empathie et de non jugement.

Grâce à la précision du test musculaire, il sait de quelle latitude il dispose pour guider chaque personne en douceur et à son rythme dans une approche individualisée et globale afin de lui permettre d’atteindre un plus grand mieux-être.

L’attitude de bienveillante neutralité du kinésiologue permet au consultant de  mieux se connaître et d’effectuer ses propres choix  libéré des contraintes externes afin d’emprunter le chemin qu’il aura choisi pour retrouver sa vitalité et oser être soi.


dessin-fleur-lotus

Kinésiologie et Santé

La kinésiologie ne soigne pas et le kinésiologue n’établit aucun diagnostic. Celui-ci doit au contraire s’assurer que son consultant a bien effectué toutes les démarches médicales nécessitées par son état de santé.

Cependant, qu’il s’agisse de blessure ou de maladie, un stress peut s’y trouver associé et s’opposer à la récupération. La kinésiologie permet donc à la personne de récupérer ses capacités physiques, mentales ou psychologiques auxquelles elle a perdu l’accès à la suite de stress enregistrés et oubliés, restés dans l’inconscient. Les kinésithérapeutes, les orthophonistes et les médecins commencent à adresser à des kinésiologues des patients chez lesquels ils pressentent ces difficultés.

La kinésiologie permet d’atteindre un plus haut niveau de bien être ce qui aura pour effet un renforcement des défenses immunitaires.